L'approche appréciative

Avez-vous observé de quelle façon les parents s’y prennent, pour apprendre à marcher à leur bambin ? Cela défie les règles de l’amélioration continue. S’ils étaient raisonnables, ils devraient analyser tous les fiascos de leur rejeton et solliciter de lui autant de correctifs. Petit à petit, la marche serait parfaite ! Mais les parents ne sont pas raisonnables…

Au lieu de cela, ils s’extasient des plus petites réussites de leur moutard, lequel, on se demande comment, trouve de lui-même et assez rapidement, la bonne manière de procéder.  Voici l’approche de l’Appreciative Inquiry®.

"L’idée de base est de bâtir une organisation qui marche, plutôt que de toujours corriger ce qui est en défaut…"

Elle sollicite les ressources positives dans un mouvement créatif et participatif, étonnamment productif quand on la compare à d’autres approches, éperdument concentrées sur la résorption des défauts.

Outre sa production spécifique, l’élaboration d’un « sens » partagé et la manifestation concrète d’une intelligence collective sont des apports substantiels de la méthode, que les participants apprécient pour longtemps, autant que leurs commanditaires…